français | english
Evénements Questions fréquentes Méthodologie Publications Organisation Contacts
Méthodologie
Plan de l'étude
Échantillonnage
Représentativité
Espace investigateurs
Accueil < Méthodologie Plan du siteImprimer

La cohorte Lc65+ est une étude de population longitudinale, dont le thème principal est l’installation de la fragilité dès l’âge de 65 ans et son évolution au cours du temps. Parmi les nombreuses questions ouvertes soulevées par le vieillissement, nous cherchons en particulier à répondre aux suivantes:

  • Pourquoi certaines personnes se fragilisent-elles alors que d’autres restent longtemps robustes ?
  • Comment la fragilité se manifeste-t-elle à ses débuts? Peut-on la détecter précocement?
  • Le processus de fragilisation est-il perçu par les personnes âgées? Modifie-t-il leur qualité de vie?
  • Existe-t-il plusieurs façons de devenir fragile ? En particulier, quels sont les rôles des perturbations de la santé somatique et mentale dans le développement d’une fragilité?
  • Quels facteurs influencent l’évolution de la fragilité et le développement de ses conséquences ? Existe-t-il des facteurs de risque modifiables permettant d’imaginer une prévention de la fragilité et de ses conséquences?

Il n’existe actuellement pas de consensus sur une définition de la fragilité, mais les travaux de L. Fried et al. autour d’un phénotype de fragilité principalement physique suscitent un grand intérêt depuis le début des années 2000. Le rôle des facteurs psycho-sociaux dans la fragilité, ainsi que la contribution des aspects de santé mentale, restent cependant des inconnues.

Les principaux choix méthodologiques sous-tendant l’étude Lc65+ sont:

  • une observation de longue durée commençant dès 65 ans, un âge auquel la fragilité est rare, afin d’étudier son installation puis son développement;
  • une collecte de données prospective sur une grande variété de dimensions de santé, mais aussi de paramètres psycho-sociaux, afin de mettre en évidence la séquence temporelle liant la fragilité, ses facteurs de risque, ses modulateurs et ses conséquences;
  • une approche de population, considérant la fragilité comme un paramètre central de la santé dans des populations vieillissantes, utile à des fins de surveillance mais également d’évaluation d’interventions préventives.
 

Dernière modification le 13.02.2015