Evénements Questions fréquentes Méthodologie Publications Organisation Contacts
Plan du siteImprimer

L'étude Lausanne cohorte 65+ (Lc65+)

L'étude Lausanne cohorte 65+ (Lc65+) est une plate-forme de recherche sur le vieillissement visant à mieux connaître la fragilité dès l’âge de 65 ans au niveau d’une population générale.

Les travaux d'analyse sont centrés sur les manifestations de la fragilité, ses facteurs de risque médicaux et psychosociaux, ainsi que sur ses effets sur la santé, l'autonomie fonctionnelle et le recours aux services de santé.

La cohorte Lc65+ a été créée en 2004 dans le cadre de l’Institut Universitaire de Médecine Sociale et Préventive de Lausanne (IUMSP) du Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV). Elle est constituée d’un échantillon représentatif de la population de la ville de Lausanne (canton de Vaud, Suisse, 135'000 habitants) née avant, pendant et après la seconde guerre mondiale.

La perspective de ce projet de santé publique est l'amélioration de la qualité de vie des personnes âgées par une prévention précoce de la fragilité et de ses effets négatifs. Les objectifs centraux sont de :

  • comparer l'évolution de la santé et du recours aux soins, dès l’âge de 65 ans, dans trois échantillons consécutifs issus de la population générale
  • acquérir, sur la base de données longitudinales, une meilleure compréhension du processus de fragilisation ainsi que des besoins de soins résultant de la fragilité et de ses conséquences
  • à terme, élaborer sur la base de données scientifiques des interventions préventives destinées à éviter ou ralentir une évolution défavorable de la santé à un âge avancé.

La cohorte Lc65+ s’inscrit aujourd’hui dans le cadre de la politique "Vieillissement et Santé" du canton de Vaud.

Pour consulter le rapport "Politique Cantonale Vieillissement et Santé" du Canton de Vaud, cliquez-ici.